frise
frise
P

ourquoi créer aujourd'hui des enluminures inspirées de l'époque romane, me direz-vous?

Eh bien, d'abord et avant tout, parce qu'effectuer des recherches sur les scriptoria romans (ateliers de confection des manuscrits), cela laisse bien plus que des traces. Cela vous marque de manière indélébile car au fur et à mesure que vous cherchez à comprendre comment et pourquoi tel enlumineur a oeuvré de cette façon en réapprenant son langage, son geste, sa technique, en un mot, son savoir-faire et ses motivations, vous vous surprenez à raisonner comme lui en vous laissant imprégner par son univers mental.

À ce stade, la création devient une évidence et une nécessité, l'aboutissement logique de votre démarche.

L

e choix de l'époque romane et plus particulièrement du XIIe siècle n'est pas anodin :

C'est une période privilégiée du Moyen-Age, apogée de la lettre ornée, source d'une créativité débridée où l'imaginaire règne en maître, donnant naissance à un univers fantastique, foisonnant de fantaisie où dragons, chimères ou griffons côtoient ou affrontent l'homme au coeur des rinceaux (enroulement de feuillages) qu'ils habitent, où les corps se contorsionnent, se disloquent pour former le cadre d'une lettre ornée.

frise
frise